Deuil de mon innocence

Livre numérique

Deuil de mon innocence

Assise sur la plage, les cheveux flottants dans le sens du vent, je la regarde. Elle est d’un bleu profond, immense. Tantôt calme, fougueuse, je me vois en elle. J’ai ce sentiment d’être rattachée à elle, parfois téméraire, colérique, tempétueuse, mais très vite je reviens au calme. Suis-je déjà vidée, lassée de tout ? Ai-je la force de continuer ?Oui, je crois, car elle est là. Elle s’amuse dans le sable comme si c’est sa dernière fois. Son sourire, son rire, ses pleurs, ses cris remplissent ce vide.Grâce à elle j’ai envie de continuer, elle me donne la force et le courage. Ma fille, je t’aime, tu es celle qui m’a sauvée, fait réaliser l’importance de la vie. J’ai peur que tu comprennes trop vite, peur que tu veuilles le voir trop tôt, que tu me laisses et que je me vide. Je décide de raconter mon histoire pour que jamais tu ne subisses cela. Nadia, sache qu’aucune femme ne mérite ça et, qu’importe, je tuerais s’il venait à t’arriver la même chose. Pardonne-moi d’avoir laissé tes yeux voir tout ça. J’espère qu’avec le temps tu oublieras, non l’importance de l’estime et de l’amour de soi, mais les actes, les images, les sons. 

À travers ce récit, je compte le calvaire de nombreuses femmes dans un monde macho et machiste. Là où l’homme se prend pour Dieu, je veux lui faire prendre conscience qu’il y aura toujours des femmes pour se battre contre eux.« L’amour a ses raisons que la raison ignore », dit-on. Mais les violences dans l’amour ne sont pas raison !