Dans les bras de mon Père
  • Éditeur québécois

Une biographie troublante mais édifiante !

Voici l'histoire d'un criminel endurci, sans foi ni loi, qui connut dans sa jeunesse les agressions physiques et sexuelles ainsi que les centres de réforme. A l'âge adulte, ce fut la prison et les centres de thérapie. Sa vie fut gravement touchée par la brutalité d'un père psychotique jusqu'au jour où tout changea…

Dès sa conception, Alain est rejeté par son père. Privé d'affection et élevé dans un climat de violence, il porte en lui une profonde colère. Quand son père se suicide, Alain - alors âgé de 12 ans - est sous le choc. Dans les mois qui suivent, il dégringole la pente de la délinquance et enchaîne les délits.

A 40 ans, il fait le commerce de la drogue et transforme lui-même sa marijuana. Un jour, il n'en peut plus et crie à Dieu : « Viens me chercher ! Tu le vois que je suis écoeuré ! » Il est loin de soupçonner qu'il est sur le point de rencontrer Dieu lors de l'explosion de son chalet, pendant qu'il se trouve à l'intérieur. Au milieu des flammes, il expérimente la protection surnaturelle et l'amour de Dieu. En un instant, sa vie est complètement transformée.

A la suite de cette rencontre divine, où son nouveau Père le sauve d'une mort certaine, Alain est capable de comprendre, d'aider et d'aimer les coeurs endurcis, les voleurs, les tricheurs, les adultères et tous les autres, car il a été comme eux. La beauté de son témoignage est un hommage à Dieu, alors qu'il nous parle de spiritualité, mais d'une façon à ce que même un athée puisse le lire avec grand intérêt.

Alain Rodrigue est néà Coaticook, au Québec, en 1968. Charpentier-menuisier, il est aussi père de deux filles. Après avoir survécu à un grave accident en 2012, il a compris un « message » qui l'a amenéà devenir un vaillant soldat dans « l'armée de Dieu ». Alain a déjàécrit un livre et donne des conférences sur l'expérience qu'il a vécue. Témoignant d'une grande compassion, il aide maintenant son prochain en oeuvrant auprès des personnes qui souffrent.