Haïkus de mes cinq saisons

Livre numérique

Image de couverture (Haïkus de mes cinq saisons)
  • Éditeur québécois

Pour évoquer sa terre ontarienne et parfois le bout du monde, Évelyne Voldeng a choisi le haïku, cette forme poétique minimaliste d’origine japonaise.

Au cœur de sa forêt, elle a saisi dans le printemps, l’été, l’automne, l’hiver et la saison imaginaire, des moments privilégiés de l’impermanence du monde et de la fugacité des choses.

Dans l’automne roux

le raisin blanc des étoiles

enivre la terre

Le grillon des temps

chante au cœur du vieil arbre

l’été retrouvé