Une sorte de nitescence langoureuse
  • Éditeur québécois

L’une, forte de sa longue expérience dans le domaine de la rédaction scientifique, vient de publier un premier roman intitulé Une sorte de nitescence langoureuse ; l’autre, qui n’en est pas à sa première expérience littéraire, a lancé Rendez-vous sur Apocalypse, son nouveau roman de science-fiction.
Pour l’une, la critique institutionnelle remarquera, au fil des semaines, « l’écriture qui transcende la trivialité des représentations », « la noirceur éclatante de son propos » et « sa grande maturité ». Certains iront jusqu’à la comparer à « Boris Vian pour sa façon fantaisiste de décrire la réalité », voire à « Marguerite Duras pour son style s’égarant sur les choses ». Sans oublier, bien sûr, de recommander le titre à « quiconque aime s’immerger dans les livres et en ressortir complètement dépaysé ».
Pour l’autre, il y aura l’habituelle attente, heureusement compensée par l’enthousiasme communicateur des amateurs de science-fiction, qui aiment se réunir et discuter de leur genre préféré, mais aussi par les pertinentes analyses de certains blogues spécialisés.
Or, voici que l’une et l’autre ont été invitées à la même émission littéraire…
Une sorte de nitescence langoureuse, ou quand Sylvie Bérard, forte de ses expériences littéraires et universitaires, nous offre un habile mélange d’autofiction et d’(im)pertinentes réflexions sur le monde littéraire d’aujourd’hui, l’ensemble magnifiquement illustré par Bernard Duchesne.

Table des matières

Table des matières
Une sorte de nitescence langoureuse 1
I 9
« Une autre de faite » 11
II 15
Drôle de petite créature 19
III 23
Autofiction 31
IV 35
J’aime les monstres 41
V 45
Les livres qui trouvent leur chemin 49
VI 55
Fais-moi mal, ma mie 59
VII 63
Le goût de l’immodéré 67
VIII 71
Les froides arcanes de la science-fiction 75
IX 79
Le tribut aux tribunes 83
X 89
Des lectures à cinq sous 93
XI 97
L’autre après-midi à cette table-là 101
XII 105
Les noms des oiseaux de nuit 109
XIII 115
Éloge de la correction 119
XIV 125
Aimer, jouer 129
XV 137
Du pain et des je 149
XVI 153
Apax 159
XVII 165