Quinze classiques de la littérature québécoise

Quinze classiques de la littérature québécoise
  • Éditeur québécois

Quelles oeuvres peuvent aujourd’hui être tenues pour des classiques de la littérature québécoise? Quels sont les romans, essais, pièces de théâtre, recueils de poésie d’écrivains d’ici qui méritent d’être lus, relus et étudiés en classe? En d’autres mots, quels livres sont susceptibles de servir de jalons à l’histoire de cette littérature tout en présentant un intérêt évident pour le lecteur contemporain?

Telles sont les questions que nous avons posées à Michel Biron, professeur à l’Université McGill et coauteur de l’Histoire de la littérature québécoise (2007). Il en est résulté la liste des quinze textes suivants, que nous avons ensuite soumise à des spécialistes pour qu’ils l’analysent et la commentent afin de faire ressortir les qualités de chacun d’entre eux, ce qui précisément en fait des classiques littéraires que les lecteurs d’aujourd’hui auraient non seulement plaisir, mais aussi tout intérêt à découvrir ou à redécouvrir.

Émile Nelligan, Poésies
Nelson Charest (Université d’Ottawa)

Hector de Saint-Denys Garneau, Regards et jeux dans l’espace
François Dumont (Université Laval)

Alain Grandbois, Les îles de la nuit
Patrick Moreau (Collège Ahuntsic)

Germaine Guèvremont, Le Survenant
David Décarie (Université de Moncton)

Gabrielle Roy, Bonheur d’occasion
Sophie Marcotte (Université Concordia)

Anne Hébert, Le torrent
Marie-Andrée Lamontagne (écrivain, journaliste, éditrice)

Gérard Bessette, Le libraire
Annette Hayward (Université Queen’s)

Jacques Ferron, Contes du pays incertain
Marcel Olscamp (Université d’Ottawa)

Pierre Vadeboncoeur, La ligne du risque
Jonathan Livernois (Université Laval)

Marie-Claire Blais, Une saison dans la vie d’Emmanuel
Sylvain Campeau (Ph.D. Université McGill)

Hubert Aquin, Prochain épisode
Guylaine Massoutre (Cégep du Vieux-Montréal)

Réjean Ducharme, L’avalée des avalés
Élisabeth Haghebaert (Université du Québec à Rimouski)

Michel Tremblay, Les belles-soeurs
Gilbert David (Université de Montréal)

Gaston Miron, L’homme rapaillé
Claude Filteau (Université de Limoges)

Jacques Poulin, Volkswagen Blues
Lise Gauvin (Université de Montréal)