L’amour, toujours l’amour
  • Éditeur québécois

Le dernier Cynster célibataire, Alasdair — connu sous le nom de Lucifer — s’est enfui dans le Devon devant l’avancée des mères marieuses de Londres. Néanmoins, malgré sa détermination à éviter le piège du pasteur, l’irrésistible Phylida Tallent — une beauté obstinée et indépendante — pousse ses instincts autoritaires de Cynster à l’avant-scène. Au début, Lucifer tente d’étouffer le désir que provoque Phylida, mais le destin intervient, le laissant seul pour affronter le défi ultime d’un Cynster: courtiser et séduire une fiancée réticente. Son esprit vif, son charme et sa beauté ont rassemblé autour de Phylida un essaim de soupirants, mais aucun ne l’a tentée comme Lucifer. Son offre de tout lui enseigner de l’amour est presque trop attrayante pour la refuser. Et bien qu’elle n’ait pas encore complètement cédé, Phylida sait que seule une idiote résiste à un Cynster déterminé. Et Phylida n’est certainement pas une idiote.