Questions à mon père

'Longtemps je me suis interdit d'aimer deux pères à la fois. Michel, celui qui m'adopta à l'âge de dix ans, me donna son nom de Méditerranée, son temps infini, une affection aussi discrète que démesurée. En aimer un autre eût été à mes yeux une trahison. Pourtant j'avais bien sûr un père naturel, un père biologique : Maurice Maman, médecin accoucheur, Juif du Maroc, dont j'ai cru pouvoir nier l'existence après l'avoir vu à ma demande, l'année de mes dix-sept ans.
Michel et Maurice se sont rencontrés une fois, le jour de mon mariage. Puis Michel s'est donné la mort le 11 mars 2008, comme je l'ai raconté dans L'homme qui m'aimait tout bas. Le moment était venu de me retourner vers mon vrai père, Maurice Maman, d'autant qu'une maladie orpheline menaçait de l'emporter à tout instant. Au fil de nos conversations, je suis remonté à l'oasis du Tafilalet, au sud du Maroc, source de nos origines. J'ai découvert le visage de ses parents disparus, Mardochée et Fréha. Et aussi la dignité dont il fit preuve comme Juif tout au long de sa vie, au Maroc et en France.
Pour étrange que cela paraisse, c'est parfois le rôle d'un fils de reconnaître son père. Comme on peut aimer deux enfants, on peut aimer deux pères, m'a écrit Maurice. À présent je le sais.'
Éric Fottorino.

Table des matières

Table des matières
Couverture 1
Titre 3
Copyright 4
L'auteur 5
Exergue 7
Chapitre 1 9
Chapitre 2 15
Chapitre 3 21
Chapitre 4 25
Chapitre 5 28
Chapitre 6 36
Chapitre 7 45
Chapitre 8 49
Chapitre 9 55
Chapitre 10 61
Chapitre 11 66
Chapitre 12 71
Chapitre 13 79
Chapitre 14 90
Chapitre 15 99
Chapitre 16 105
Chapitre 17 107
Chapitre 18 116
Chapitre 19 121
Chapitre 20 134
Chapitre 21 139
Chapitre 22 148
Chapitre 23 153
Chapitre 24 156
Chapitre 25 164
Chapitre 26 170
Chapitre 27 173
Chapitre 28 176
Chapitre 29 181
Chapitre 30 193
Chapitre 31 196
Chapitre 32 199
Chapitre 33 206
Chapitre 34 212
Du même auteur 217
Achevé de numériser 219