Régina!
  • Éditeur québécois

Peinée de ne pouvoir aller au camp des Merveilles pendant la période estivale, Régina tente de s’occuper du mieux qu’elle peut. Son désoeuvrement lui fait découvrir ce don qu’elle a de pouvoir faire faire aux gens ce qu’elle désire au moyen d’une chanson. À la suite d’une vente de «garage» où elle vend tout grâce à son pouvoir, elle se lie d’amitié avec Peter, un jeune garçon sur qui le père compte pour l’aider à faire fonctionner la petite épicerie familiale.

Le père de Peter et la mère de Régina étant veufs, les enfants décident de prendre tous les moyens pour provoquer un rapprochement amoureux entre eux, quitte à utiliser le pouvoir de Régina. Leurs stratagèmes sont contrecarrés par la présence d’un voleur de bijoux qui se fait passer pour un vendeur de perruques et qui s’incruste au foyer pour personnes âgées où travaille Margareth, la mère de Régina. Celle-ci est responsable des activités d’animation et prépare un spectacle de chants et de danses avec les résidants. Il se trouve qu’Yvan, le voleur de bijoux, a un indéniable talent de danseur.

Cherchant par tous les moyens à détourner l’attention, Yvan tente de charmer tout un chacun avec ses chorégraphies à la Fred Astaire. Pendant ce temps, sa compagne, une fausse infirmière, cherche à faire main basse sur un collier de grande valeur qui appartient à l’un des résidents. Régina ayant reçu le collier en cadeau, elle et Peter se trouveront donc rapidement dans la mire du couple maudit…